La source du Mont Saint Rigaud

fmb

Source sacrée,

Née dans la « Montagne du Soleil »,

Habitée par la rusticité primaire de nos ancêtres les Gaulois,

Honorée par les Romains et le culte de Jupiter,

Fêtée par les rituels celto-druidiques de l’eau purificatrice,

Porteuse de l’initiation chamanique et de sa quête alchimique,

Nourrie par l’humble ferveur moyenâgeuse, des moines de Cluny …

Source sacrée,

Qui abreuva St Rigaud, le pieux moine clunisien,

Réfugié en ermite sur « le toit du Rhône »,

Nommé depuis « Montagne du Solitaire ».

Nappe phréatique qui recueillit la dépouille du Saint Patron,

Et qui, en traversant son corps, se changea en eau guérisseuse

Et dispensatrice de vertus miraculeuses.

Source sacrée,

Longtemps abandonnée à la profusion végétale,

Fontaine de jouvence pour les plantes aquatiques,

Les elfes, les nymphes et les naïades,

Qui fut récemment l’objet d’une nouvelle attention,

Et d’une remise en valeur par la précieuse main de l’homme,

Perpétuant ainsi superstitions et croyances, autour de l’eau.

Source sacrée,

Escale désaltérante pour les pèlerins de Compostelle,

Cheminant vers leur source intérieure.

Autel béni, cerné de croix de bois,

En signe de demande d’aide, de pardon ou de guérison,

D’action de grâces et de vénération.

Bienheureux renouveau du culte des fontaines !

Source sacrée,

Issue des profondeurs telluriques,

Protégée par les divinités souterraines,

Et les muses de la nature, symbole de féminité.

Encre de vie, inspiratrice des poètes, lettrés et rêveurs,

Esprit enchanteur, suscitant la création artistique,

Lieu mythique où l’être humain retrouve son supplément d’âme.

Source sacrée,

S’offrant à un nouveau rituel, puisé dans l’histoire de la Chine ancienne,

« La cérémonie de thé WU WO ».

Eau limpide et pure, chargée d’exprimer les vertus de « la Voie du Thé »,

Si proches de la vie monastique : simplicité, partage, tolérance,

Compassion, respect, silence, harmonie, non-égo …

Temple naturel d’exception, où plane l’esprit de notre Grand Maître,

LU YU.

Source sacrée,

Eau terrestre, transparente et cristalline,

Dissolution des souillures de notre incarnation,

Propreté originelle et fluidité de la vie,

Conscience clarifiée par « la Voie de l’Eau ».

Retour au centre lumineux de l’être,

Au cœur immense et vide, vaste et tranquille.

.

.


En remerciement à Nadia, notre Maître de thé,

et aux Amis de la petite feuille de jade.

Le 16 septembre 2018,à la source du Mont Saint-Rigaud.

Michèle F.

Comments are closed.