LA VOIE DU THE

mmexport1417607026722

.

LA VOIE DU THE

Loin d’être réduit à une boisson, le thé à donné lieu au fil de l’histoire, à une vaste culture. Il se trouve relié à de nombreux domaines tels que la santé, la cuisine, l’histoire, la société chinoise et ses philosophies, la vie artistique, la spiritualité.

En Asie le terme de « voie » (do en japonais ; tao en chinois) s’applique à la pratique d’un art, non seulement réduite à un talent, mais comme une philosophie,  un art de vivre. Le déroulement historique de la culture du thé en Chine, impliqua une forte influence du bouddhisme, si bien que la notion de « voie » intégra le sens de la Voie de Bouddha (le Dharma).

« L’ Univers entier est contenu dans une tasse de thé »

a proclamé un maitre de thé. Le thé est une activité fort simple qui s’intègre dans la vie quotidienne pour peu qu’on lui accorde un peu de temps. Il offre une voie complète à  celui qui sait le recevoir. La Voie du Thé réunit :

- La dimension corporelle : posture, gestuelle et harmonisation des souffles ;

- L’ouverture des sens ;

- Le calme mental ;

- La spiritualité : le chemin pour découvrir notre nature véritable

La pratique de la Voie du Thé apporte équilibre, perfectionnement de soi-même et sérénité.

Après avoir bu une tasse de thé, on ne se sent plus hébété,
Mais aussi ouvert que le Ciel/Terre.
Si on en boit encore une tasse,
C’est comme si l’esprit avait été nettoyé par une douce pluie.
Après la troisième tasse, on comprend la nature des choses.

JIAO RAN – moine bouddhiste et ami de LU YU

Comments are closed.